Bruit Mesurer la valeur maximale Niveau sonore Appareil de mesure Icon

Bruit Valeur maximale (Lp_max)

La valeur maximale de bruit, contrairement à la valeur "normale" de bruit qui est une nuisance de base, reflète des événements sonores aigus - comme une brève et forte détonation pendant la nuit. Ces événements, documentés par la valeur maximale de bruit, peuvent interrompre brusquement les phases de repos et provoquer du stress.

Peut être mesuré avec :

✓ mesurable avec air-Q light, air-Q basic et air-Q pro ainsi qu'avec air-Q science

Description :

La vibration de l'air générée par le son est mesurable et s'appelle le niveau de pression acoustique. L'oreille humaine peut percevoir la pression acoustique dans une plage comprise entre 20 µPa et 200 Pa. L'intensité du son est mesurée en décibels (dB).

La principale source de bruit en Europe est le bruit du trafic routier, aérien et ferroviaire. Ainsi, environ 40 % des personnes vivant dans les pays européens sont exposées à un bruit routier de plus de 55 dB (décibels).

Valeurs limites pour le bruit :

La loi fédérale sur la protection contre les nuisances (TA Lärm ) fixe des limites maximales pour les espaces intérieurs (25 dB la nuit, 35 dB le jour). En extérieur, d'autres valeurs limites s'appliquent à différentes zones. Dans les zones de cure et de repos, les limites sont de 45 dB (jour) et 35 dB (nuit), dans les zones résidentielles pures de 50 dB (jour) et 35 dB (nuit), dans les zones mixtes de 60 dB (jour) et 45 dB (nuit), dans les zones industrielles de 65 dB (jour) et 50 dB (nuit).

Afin d'éviter les effets néfastes sur la santé, l'OMS émet des recommandations parfois plus strictes concernant les niveaux sonores maximaux de certaines sources de bruit. Ainsi, pour un niveau sonore prolongé, la limite est de 40 dB (la nuit) et de 65 dB (le jour). Pour le bruit de la circulation, la recommandation est de 53 dB (jour) et 45 dB (nuit) maximum, pour le trafic ferroviaire de 54 dB (jour) et 44 dB (nuit), pour le trafic aérien de 45 dB (jour) et 40 dB (nuit) maximum. Selon l'OMS, le niveau de bruit causé par les éoliennes devrait être inférieur à 45 dB pendant la journée. En général, à pression sonore égale, le bruit est perçu comme une nuisance différente - le bruit des rails, par exemple, est celui qui perturbe le moins le sommeil, alors que le bruit des avions est celui qui perturbe le plus.

L'ordonnance sur la protection contre le bruit et les vibrations (LärmVibrationsArb SchV) s'applique à la protection contre les effets du bruit sur le lieu de travail. Elle fixe différentes valeurs limites en fonction du type d'activité, de la durée et de l'emplacement spécifique de l'exposition au bruit ou de l'intensité sonore des bruits de courte durée.

Désignationnung FrontièreValeurs de bruit
Emissions fédéralesprotectionTA Lärm - Intérieur Pendant la journée 35 dB
Pendant la nuit 25 dB
Emissions fédéralesprotectionTA Lärm - Zones de cure De jour 45 dB
De nuit 35 dB
Emissions fédéralesprotectionTA Lärm - Zones d'habitation pures Le jour 50 dB
La nuit 35 dB
Emissions fédéralesprotectionTA Lärm - Zones mixtes Pendant la journée 60 dB
Pendant la nuit 45 dB
Recommandation de l'OMS concernant l'implantation d'éoliennes à proximité des zones résidentielles Pendant la journée 45 dB

Conséquences d'un bruit excessif :

Les pics sonores élevés et les sons continus nuisent à l'audition. Les cellules ciliées de l'oreille interne sont durablement endommagées par le bruit, ce qui limite la perception acoustique. Comme ces cellules ciliées ne repoussent pas, les dommages causés par le bruit sont irréparables et finissent par entraîner une perte auditive. En outre, des bruits d'oreille temporaires, voire chroniques (acouphènes), peuvent apparaître.

En tant que facteur de stress psychosocial, la pollution sonore peut en outre fortement limiter le bien-être et donc la qualité de vie. Si les bruits sont perçus comme une perturbation ou une nuisance, l'insatisfaction et l'irritation s'installent. La communication et l'attention en pâtissent, ce qui entraîne une baisse des performances. Des troubles du sommeil peuvent apparaître, en particulier la nuit. Le bruit peut également être à l'origine de maladies psychiques.

Les réactions physiques au stress provoqué par le bruit affectent l'ensemble de l'organisme, le système nerveux et le système hormonal. Cela entraîne notamment des modifications de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque et a une influence sur les lipides, le sucre et la coagulation du sang. L'altération de la régulation de la circulation et du métabolisme peut entraîner des maladies cardio-vasculaires ou de l'artériosclérose.

L'origine du bruit :

À l'intérieur des habitations et des lieux de travail, le bruit est souvent causé par des systèmes de climatisation et de ventilation, ainsi que par diverses machines et appareils. Les facteurs externes comprennent, outre le bruit de la circulation, les chantiers de construction et autres travaux publics, les manifestations sportives et culturelles. Les écoles, les jardins d'enfants, les lieux publics, les animaux et les établissements de restauration contribuent également à la production de bruit.

L'évaluation du moment à partir duquel un son est perçu comme du bruit dépend de facteurs très divers (appelés modérateurs). Il s'agit notamment de la distance et de la visibilité de la source sonore, du moment ou de l'importance de la problématique du bruit dans la perception publique. Des aspects subjectifs jouent également un rôle, comme la sensibilité individuelle au bruit, l'âge, le type d'activité ou encore le lieu de résidence.

Capteur utilisé :

Le bruit est mesuré dans air-Q au moyen d'un convertisseur RMS. Un microphone transmet les vibrations à un convertisseur RMS qui, à partir de la puissance entrante, crée un niveau de tension qui peut être converti en décibels. L'avantage de notre capteur est qu'il n'y a pas d'enregistrement audio et que seule la pression sonore est effectivement mesurée. Le capteur de bruit est ainsi beaucoup plus précis que diverses applications pour smartphone qui simulent cette précision. La valeur maximale de bruit, contrairement à la valeur normale de bruit, indique toujours la valeur maximale sur deux minutes. Il est ainsi possible de détecter des événements sonores brefs dans les données historiques.

Le petit ventilateur du capteur de particules fines intégré à l'air-Q génère lui-même un faible niveau de bruit, qui est toutefois filtré et ne peut plus être mesuré en mode nuit de l'air-Q (ventilateur désactivé).

Mesurer le bruit, le niveau de bruit et l'intensité sonore :

Mesurez en temps réel le bruit, le niveau de bruit et l 'intensité sonore ainsi que les polluants dans l'air ambiant du bureau ou de l'appartement - avec l'analyseur d'air air-Q, qui peut être commandé ici.

Aucun élément trouvé.
Aucun élément trouvé.
air-Q appareil de mesure de la qualité de l'air

Surveiller la qualité de l'air, tous les composants de l'air et les influences environnementales avec l'air-Q. Pour votre santé et vos performances.