Graphique de la composition chimique d'une substance du groupe des composés organiques volatils sur fond beige.
Qualité de l'air

Composés organiques volatils (COV) : Définition, formation & conséquences

Vous souffrez de maux de tête ou d'une irritation des voies respiratoires à l'intérieur ? Le syndrome du bâtiment malsain, déclenché par des taux élevés de COV, peut en être la cause. Lisez maintenant comment les composés organiques volatils se retrouvent dans l'air, quels effets ils peuvent avoir sur la santé et ce qui peut aider à lutter contre les COV.

Auteur :

Undine Jaehne

Date

22.7.2022

Les composés organiques volatils, c'est-à-dire les substances qui se présentent sous forme de gaz ou de vapeur, sont désignés par l'abréviation anglaise VOC (Volatile Organic Compounds). Il s'agit d'un groupe de substances composé d'environ 200 substances individuelles au total, qui présentent des propriétés différentes. Toutes ces substances ont cependant en commun de s'évaporer relativement rapidement, ce qui se reflète également dans leur nom.

Composés organiques volatils (COV) : Causes & origines

Les COV proviennent de sources très diverses. Celles-ci sont soit biogènes, c'est-à-dire d'origine naturelle, soit anthropogènes, c'est-à-dire produites par l'homme. Les sources naturelles sont : les produits du métabolisme, la putréfaction et les processus de décomposition des matériaux naturels, comme le bois ou le pétrole.

Les COV anthropogéniques sont présents dans de nombreux objets de consommation courante, tels que les meubles et les matériaux de décoration, les produits d'entretien et de nettoyage ainsi que les produits de loisirs. Les COV sont également produits lors d'une combustion incomplète ou en tant que sous-produit de processus industriels. Les sources synthétiques sont par exemple les émanations de matériaux de construction (tels que les vernis, les peintures, les tapis, les matériaux d'isolation), de solvants ou de produits de nettoyage ou encore de produits cosmétiques. Les processus de combustion, par exemple la fumée de tabac, les cheminées ou les fours, ou encore la cuisson des aliments, contribuent également à l'enrichissement des espaces intérieurs en COV.

Comment les COV se retrouvent-ils dans l'air ?

Même à basse température, les composés organiques volatils se transforment en gaz et sont libérés dans l'air ambiant. Cela se produit lorsque des solvants ou des combustibles liquides s'évaporent ou lorsque des produits liquides ou pâteux sèchent. Si des colles ou des vernis ont été utilisés, l'émanation de COV est rapidement remarquée et la source rapidement identifiée. Les émissions de COV plus invisibles sont plus problématiques : par exemple les émissions de matériaux que les matières plastiques dégagent en permanence. En voici quelques exemples : les plastifiants, les solubilisants, les antioxydants ou les parfums et les retardateurs de flamme.

Effets des COV sur la santé

Comme nous, Européens centraux, passons la plupart de notre temps à l'intérieur, des valeurs élevées de COV ont une plus grande importance pour la santé. D'autant plus qu'à l'intérieur, la distance par rapport aux sources de COV est généralement plus faible. Les niveaux de COV sont particulièrement élevés immédiatement après des travaux de construction ou de rénovation importants. 

Une concentration élevée de COV se traduit, outre par une gêne olfactive, par une modification de la perception des odeurs et des goûts ainsi que par une irritation des yeux et des muqueuses. D'autres effets perceptibles sont : Fatigue, manque de concentration, peau sèche voire eczéma ou encore maux de tête.

La toxicité des différentes substances varie fortement. Les scientifiques estiment qu'une exposition durable entraîne des séquelles chroniques : par exemple des effets cancérigènes, mutagènes et des effets sur la reproduction. Les nourrissons et les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables.

Qu'est-ce qui peut aider à lutter contre des taux de COV trop élevés ?

  • Acheter des meubles d'occasion plutôt que des meubles neufs, car les produits d'occasion ne dégagent pratiquement pas de substances chimiques.
  • Lors de l'achat, choisir des produits ainsi que des matériaux à faibles émissions. Pour vous guider, vous pouvez vous référer à des labels de qualité tels que l'"Ange bleu", car ils sont soumis à des contrôles plus stricts. Regardez en particulier le label lors de l'achat de vos produits de nettoyage quotidiens tels que la lessive, les désodorisants, le polish pour meubles ainsi que les nettoyants pour four et tapis.
  • Lors de vos travaux de construction ou de rénovation, utilisez des matériaux qui ont été testés selon le schéma d'évaluation AgBB.
  • Mesurez la teneur en COV à l'aide d'un appareil de mesure de l'air comme l'air-Q et assurez un apport d'air frais suffisant en aérant par à-coups.
  • Achetez des peintures murales portant le label "EU Ecolabel", ce label indique, comme l'Ange bleu, des produits particulièrement contrôlés et d'un standard de qualité plus élevé. En outre, ne stockez pas de pots de peinture ou de produits de nettoyage dans votre habitation, car les gaz toxiques peuvent s'échapper même des récipients fermés.
Appareil de mesure de l'air air-Q avec indicateurs LED lumineux sur fond blanc
L'appareil de mesure de l'air air-Q mesure de manière fiable les composants de l'air tels que les composés organiques volatils.

Références
Composés organiques volatils (COV) : Définition, formation & conséquences
air-Q appareil de mesure de la qualité de l'air

Surveiller la qualité de l'air, tous les composants de l'air et les influences environnementales avec l'air-Q. Pour votre santé et vos performances.